Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 15:43

Bonjour à tous, 

je vais vous faire lire un petit texte, vous allez très vite comprendre où cela mène. Lisez attentivement :

 

 

"Quelque part et quelques mots le premier week end d’octobre 2010.

A présent, à moi de m’exprimer, et c’est mon droit ! La plupart d’entre vous me connaissent, depuis 3 ans pour certains. Je n’ai pas eu mon DNAT, je ressens une grande frustation, ça se présente d’une manière où vous gagnez en confiance et en autonomie, et puis subitement, on vous place une frontière qui vous fait rebondir une année en arrière. Sur ces quelques lignes ci-dessous, je vais paraître assez désagréable, mais je garderais aussi ma niac, mon enthousiasme et mon humour (avec un brin sombre).


«on recherche un travail, pas une personnalité», exprimé par le jury. Pendant l’année, les profs veulent et insistent pour que l’on se libère, que l’on se cherche et que l’on trouve sa personnalité sur les sujets. Le jury a émit un jugement de valeur et de goût sur mon travail, me comparant soit à un style de dessin des années 50, soit à des séries animées des années 80 (dans le genre «Les Cités d’Or», en rapport avec mon sujet sur l’histoire des Aztèques, chose qui n’a pas vraiment de rapport), mon travail de dessin animée «1960» a été jugé de très mal dessiné et de repous- sant. J’ai été soutenue sur ce projet par les enseignants, car personnel également.


La diversité a été un des sujets à l’IAV, qui s’en rappelle ? Donc, faire de la photo, de l’illustration, de l’animation, de la vidéo et de la gravure ne sert peut-être pas à grand chose à l’IAV, du moins en vue de montrer un travail à un jury exté- rieur. Peut être l’école serait elle plus logique à ne devenir qu’une simple école où on y enseigne uniquement le graphisme ? Evidemment, tout cela vient en contradiction avec l’éthique de l’école, en contradiction avec les professeurs et surtout en contradiction avec les élèves pour l’intérêt des médiums propo- sées à l’école.


J’ai toujours été encouragé par mes 4 principaux pilliers qui sont Maurice Huvelin, Nicolas Girard, Jean Gabriel Monnier et Laurent Baude (sans dénigrer les autres).


Toutefois, il y a probablement des trouillards. Ils ont peur de ce que l’on pense, de ce qu’on réalise, de ce qu’on a pu avoir vécu, de toutes ces choses, ces bons et mauvais moments qui font que vous vivez et que vous apportez des solutions, pour partager et voir autrement. Aussi, je voudrais que cette rivalité et guerre artistique des époques, des matières, des profes- sions et des technologies cesse véritablement !! Vous ne trouvez pas que ça suffit avec la réalité ? Le contemporain ne doit pas être une excuse à dénigrer le passé, les techniques, et surtout les émotions des gens.


Et oui, le petit Tristan qui vient du sud, il est généreux avec toutes ses recherches et gentil avec son accent, donc c’est forcément un idiot qui n’y connait rien, parce qu’il sort de sa campagne et qu’il n’a pas été exposé à Beaubourg par exemple, et bien c’est faux, j’ai déjà été exposé, et plusieurs fois, dans des lieux beaucoup plus humbles, mais ce sont des petitsencouragements que l’on garde pour soit en général, mais désolé je l’ai dis. Bon et ça fait quoi d’être exposé ? En quoi j’ai aidé le monde ? En quoi je suis un gars meilleur qu’un autre ? J’ai plus d’émotion qu’un autre ? Les petits comme moi n’ont pas droit à de la reconnaissance, quand il y a effort ?

 

Je suis très déçu, notamment sur le plan de mon implication dans le travail, car je pensais sincèrement que j’aurais (au moins) une mention sur ma recherche. Si je n’avais rien foutu durant l’année, je me serais dit : «c’est bien fait pour ta gueule !», mais là sincèrement, c’est du grand n’importe quoi, parce que je suis logé à la même ensei- gne que ceux qui n’ont fait aucun effort, notamment pour passer le diplôme.


Mon implication a commencé et dès la première année.

Un exemple très humble : j’ai aidé l’étudiante Aurore Fontaine a finir son sujet pour le concours du VIA, mon rôle a été de texturer ses modélisations et de les animer par la suite. Elle a gagné le concours, et j’ai fait partie d’un des «engrenages» de son travail.

 

Le jury a voulu me faire croire que je ne peux répondre à aucune commande en vue de l’ex- térieur (et bien c’est faux, une fois de plus). C’est un dialogue de sourd, il n’y a pas moyen de communiquer, pas moyen de proposer, c’est très robotique et plus du tout humain en fin de compte.

Donc, pour abréger rapidement, qu’est ce que le graphisme ? (non c’est de l’humour).


Non, plutot qu’est ce que l’IAV ? Institut d’arts visuels. J’ai pas louché, je lis «institut» en rapport avec l’apprentissage, la recherche ? Combien de fois avons nous entendu laboratoire de recherches au sein de l’école ? Le mot «arts» avec un s, donc toutes formes d’arts, même celles de mauvais goût, et «vi- suels», toutes formes de visuels 2D papier fixe, projetté ou qui bouge ou 3D volume, n’est ce pas ? Est ce que l’IAV c’est bien ça ?

Si j’ai bien répondu IAV, alors, l’extérieur, les jurys doivent être réaliste mais surtout tolérant avec les principes de l’école. Quand on vous invite chez quelqu’un que vous ne connaissez pas, on s’essuie bien les pieds en général, mais dans des cas comme ça, on vous salit la maison, le sol (élèves), les pilliers (profs) et ce qu’il y a dessiner dessus (la formation), on remet en question l’expérience de tout le monde alors ? Vous trouvez que c’est du respect ??

 

Bon, tout est dit, merci de m’avoir lu, et si ça n’ a pas été le cas, et bien restez autiste et soyez fier de soutenir la nation et le «bon peuple». (rassurez-vous on finit tous dans le même trou)

Pour tous ceux qui ont été attentifs, merci, et vous pouvez me répondre, me dire que vous êtes d’accord et pas d’accord, j’assume entièrement mes mots, c’est sur moi que l’injustice est tombé de toute façon.

 

Merci. Tristan Dobersecq 3e année DG (c’est reparti)."

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Tristan alias Dober - dans Dessins
commenter cet article

commentaires

Bernadette leclercq 22/03/2011 20:37



Je viens de t'écrire un trés long com et malheureusement j'ai cliqué sur fermer. D'abord, pardonne moi de venir içi si tardivement. Cette lettre m'a bien sur émue. Garde confiance en toi c'est ta
plus grande force. Continue aussi de travailler car c'est déjà par ça que ça commence: le travail! L'art sans le coeur et ses émotions n'est pas de l'art. Le buziness prend le dessus mais ta
force sera ta persévérance et aussi ta volonté, ta motivation lors d'un entretien ! Reste souriant avec ton bel accent qui apporte le soleil dans nos contrées si grises ! Signé: ta camarade
virtuelle.



Tristan alias Dober 29/03/2011 15:32



Tardive certes, mais ce message sincère me redonne le sourire, no souçaï ! :) Des fois, je grogne encore par rapport à ça, mais maintenant c'est passé,
je finis mon année à l'ESAD puis je boss ! :)


Thanks Camarade !



Dawnaurore2 17/11/2010 16:00



Hello!!!


Je vais t'annoncer une grande nouvelle c'est exactement comme ça que ça fonctionne à Strasbourg!!!


Alors dit toi bien si tu as bien révisé ton histoire de l'art te souviens tu d'un artiste aujourd'hui reconnu qui l'était en son temps?Mis au rebus des salons pas accepté par son originalité ou
sa pertinance???Tu fais parti de CES créateurs visionnaire qui ont compri un truc que eux ne voi pas ou ne veulent pas voir!Tu verras on en repparlera dans 5 ou 8 ans mais il sera trop tard pour
eux tu seras passé à une autre étape une nouvelle évolution qu'il ne comprendrons toujoiurs pas !!!


Alors continus à nous faire partager TA PERSONNALITE tes idées et tes créations nous on croit tous en toi tu DOIS croire en toi il ne manque plus que de l'ACTION!FONCE!



ALAIN JULIEN 31/10/2010 19:30






- Bonsoir, je viens de lire ton message ! Je comprends ta deception . Ne te décourage pas et ne garde aucune amertume envers tes profs et ce systhème. Pour moi,  il te faut 
impérativement ce diplôme , même ci beaucoup de choses te rebutent . Courrage !



oiseau 28/10/2010 08:07



Je viens d'apprendre cette bien triste nouvelle.Ne te décourage pas quand même et qui sait? Les jurys ne sont pas toujours épris d'intelligence et tout ce qui n'est pas "normé, moulé par la
société" n'est pas toujours compris.


Il faut donc insister sur ton originalité et prier pour que les messages soient mieux compris la prochaine fois;


Heureusement qu'on ne fasse pas tous les mêmes erreurs, autrement on s'ennuierai sur Terre à faire tous la même chose et à obéir à des concepts pas toujours terrible!



coco 22/10/2010 18:20



EhOh Ah Oh !!!!!


Que t'arrive-t-il ?


Ne sais-tu pas, Prince du Bic, que la vie est belle, que les gens sont merveilleux ?!


Je le dis et le répète...Mais personne ne sait sur quel ton je le hurle pour me calmer lorsque je suis confrontée à des fâcheux, des aigris,des...


Oui, tout ça donne la rage ou le dégoût, mais ton talent, il a tout un Univers pour s'exprimer...Même sans un sceau sur un bout de papier, ton talent est là...Ose te projeter vers l'Ailleurs...


 Je te cligne d'un oeil...


Bises...Courage!



Présentation

  • : Dober Graphique World
  • Dober Graphique World
  • : Jeune étudiant en art, venez découvrir mes réalisations audiovisuelles, dessins et photomontages
  • Contact

 

 

       dessins

 

 

 

 

       vidéos

 

 

 

 

       photos

 

 

 

 

 

       animations